mercredi 25 juin 2014

La politique se vit à visage découvert …






J'aime bien la formule «La République se vit à visage découvert»  rappelant à tous les tenants de notre Loi républicaine face à la montée de certains intégrismes religieux qui méritent d'être combattus. 

J'ai tenu à ce que l'affichette diffusée par le Ministère de l'Intérieur soit affichée et visible en bonne place sur la porte du hall d'entrée de la Mairie comme marqueur républicain de notre vivre ensemble. Elle vient d'en être enlevée il y a quelques jours discrètement, comme en catimini. Je veux croire que ce geste est simplement irréfléchi.


Comme vient de disparaître sur le site de la Ville  l'indication de la possibilité de célébrer des « parrainages civils ou républicains ». Après vérification auprès du service d' Etat Civil, ce qu'on appelle communément le baptême civil n'existe plus à Guebwiller.
Il s'agit cette fois  d'un  geste délibéré fait au nom d'une idéologie dogmatique et rétrograde. Il est proprement irresponsable. Le Maire en sera comptable.

Le rôle d'un Maire est aussi de fédérer,  de donner dans sa cité du lien social sous égide  républicaine. La possibilité et l'invitation  pour TOUS  à construire des citoyens solidaires et unis sous le ciment de la République.

 Je reprends ci dessous une partie du texte de présentation disparu du site de la ville.

« Acte citoyen, le parrainage civil est l’engagement moral des parrain(s) et marraine(s) d’accompagner l’enfant dans les différentes étapes de sa vie et de suppléer les parents en cas de disparition de ces derniers. Il est également destiné à faire entrer l’enfant dans la communauté républicaine et à le faire adhérer de manière symbolique aux valeurs républicaines.

Créé sous la Révolution Française (décret du 20 Prairial, an II – 8 juin 1794), il ne dispose d’aucune valeur juridique, l’engagement des parrain(s) et marraine(s) restant symbolique. Il s’agit néanmoins d’un engagement moral fort, prononcé devant le maire, officier d’état civil. Il ne peut de ce fait avoir une incidence juridique…

 Apprécié de nos jours comme un complément ou une alternative au baptême
religieux, le baptême civil relève d’une démarche personnelle des parents et s’inspire
des principes d’une laïcité moderne : liberté d’opinion et égalité civile des religions... »


Vous trouverez par ailleurs en pièce   jointe le texte intégral de la cérémonie de parrainage civil tel qu'elle se pratiquait lors de ma mandature. On mesurera à quel point cette cérémonie sentait  le souffre et méritait sans doute les feux de l'Enfer ! Sa disparition est d'une  stupidité sans nom.

Dans le cadre de la même cohérence j'avais eu l'honneur dès le début de mon mandat de réaliser une magnifique et émouvante cérémonie au soleil d'un plein jour de juillet pour inaugurer  sur la façade de la Mairie la devise Républicaine LIBERTE EGALITE FRATERNITE qui ne s'y trouvait pas.  

Je suggère à la municipalité de la faire enlever par nuit de mauvaise lune !


Tout cela se tient et est porteur de sens, de mon côté comme de celui de la municipalité actuelle.

DR


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.