jeudi 17 septembre 2015

Cinq fautes zéro !


Le BIENVENUE A Gawiller GUEBWILLER du nouveau site de la Ville a quelque chose de surprenant.

Je n'ai rien contre le dialecte alsacien mais il faut bien reconnaître que ce Gawiller solitaire en tête de gondole a tout de l'acte gratuit, pauvre et artificiel clin d'oeil sans doute à Monsieur Paul FRICK pour services rendus lors de la campagne du candidat. Après le dévastateur A MANN, A WORT … nous voici à GAWILLER ! CQFD.


J'ai surtout envie de dire que pour un site qui veut présenter notre ville et en faire la promotion, la moindre des choses serait de commencer par écrire correctement la langue française.
C'est aussi pour le moins une question de politesse et de respect des lecteurs.

Sans parler des solécismes, barbarismes, incorrections et maladresses stylistiques diverses et à se cantonner aux seules fautes d'orthographe (d'usage et d'accord) on voit les « perles » s'accumuler.

Petit florilège non exhaustif :

« découvrez et essayer gratuitement »
« on été mis en place »
« les étales »
« la compagnie … présentent »
« les scénettes »
« n'oubliez pas vos tabliers ... ça tâche ! »
avec aussi des « guebwillerois » qui deviennent des « Guebwillérois  sans parler des multiples « évènements » qui s'emmêlent les accents.

C'est du niveau d'une dictée du certificat d'études de jadis et chacun pourra s'amuser au gré de ses propres découvertes.

Bref une fois de plus tout cela laisse songeur.

Mais ne soyons pas bégueule : le site a au moins le mérite de présenter dans son trombinoscope la photo de l'adjoint OBER qui faisait jusque là cruellement défaut.
On est aussi rassuré d'apprendre que « Toute personne quelle que soit sa nationalité peut accéder gratuitement aux archives communicables » de la Ville. Ouf !


DR

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.