mardi 19 avril 2016

A MANN, A WORT (1)



Voilà maintenant deux ans que F KLEITZ tient tous les rênes du pouvoir municipal. Il est temps de mettre à l'épreuve des faits les engagements qu'il a pris publiquement devant la population pour être élu et de faire un premier bilan.
En confrontant simplement ses engagements figurant dans ses tracts de campagne et les actions et initiatives prises depuis 2 ans.


Les engagements de Francis KLEITZ à propos de Culture


- « Une culture plus diversifiée et accessible à tous » Quelles actions et initiatives nouvelles ont été concrètement réalisées en ce sens ? AUCUNE

- « Innovation – L'Ars electronica est une des formes artistiques de l'avenir … Guebwiller pourra accueillir des Festivals et Concours internationaux stimulant la création artistique. » 
Quelles initiatives ont été prises en ce sens ? AUCUNE

- « La culture à la portée de tous : En amenant l'Art et la Culture dans les différents quartiers nous irons à la rencontre du public, des jeunes et des aînés… »
Quelles initiatives ont été prises en ce sens  ? AUCUNE

- Création d'un espace culturel : (annoncée dans trois tracts différents )
« La création d'un Espace Culturel alternatif avec une salle multifonctions concrétisant efficacement un rassemblement culturel autour de projets fédérateurs »
Quelle concrétisation ? AUCUNE


Ce premier bilan est éloquent. Au bout de deux ans F.KLEITZ n'a tenu AUCUNE des ses promesses.

Pire. A observer les choses de plus près, on constate qu'à part détruire et essayer de reprendre sans toujours y arriver ce qui existait déjà, rien de significatif n'a été initié en termes de réflexion, de nouveautés ou de créations. Un comble pour le domaine culturel et pour celui qui avait comme ambition de promouvoir un « Nouvel Essor » pour Guebwiller.


Il lui reste encore 4 ans pour s'atteler à la tâche avec son adjoint MECHLER…


DR

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.