lundi 17 novembre 2014

L 'Allemagne c’est mieux» puisqu'on vous le dit !



Il ne se passe pas  une semaine sans que  dans un article, une prise de parole, ou une quelconque intervention notre premier magistrat ne fasse référence à l’Allemagne. 

 Ainsi le «Mon expérience en Allemagne...» asséné de façon quasi permanente à la COMCOM en irrite plus d'un, selon les élus. Comme si la « deutsche Qualität » devait être érigée en modèle permanent  pour nos idées ou nos façons de faire. L’air de suggérer également que cela fait 30 ans que les élus travaillent mal dans l'attente d'un Messie germanophile.

 Récemment encore on pouvait lire dans un article consacré à Noël Bleu que les étoiles de Dresde allaient «  enchanter et illuminer nos rues ». Comme si ces étoiles étaient la panacée absolue et universelle. Ma mère en avait une bien plus grande d'ailleurs que celles suspendues dans la rue de la République il y a bien longtemps … au fond de son jardin. Je m'en rappelle étant enfant.

Cette omniprésence de la référence allemande n’est en fait et malheureusement que la traduction de «je fais uniquement ce que je connais». C'est une marque d'un horizon rétréci.

 Tout le monde sait bien en outre qu’il est impossible de transposer un système comme un calque. Je me souviens par exemple que N. Sarkozy avait choqué quand il avait embrassé la Chancelière allemande. La  presse d'Outre Rhin parlant de «manières érotiques» et de «choc culturel» ! 

On peut même s'interroger quant au fameux « modèle allemand » et se demander s'il n'est pas surtout de l'ordre de l'imaginaire. Les Allemands eux-mêmes s'interrogent malicieusement à son sujet. Certains prétendent  même qu'il serait comme le « fair-play » anglais, essentiellement un article d'exportation ! 

 Pour creuser le sujet je renvoie à la lecture de l'intéressant ouvrage « Made in Germany . Le modèle allemand au-delà des mythes » de Guillaume Duval.
Beau modèle en réalité  que celui que les germanolâtres  mettent en avant au nom d'une réussite, qu’ils voudraient  imposer impérialement à l’Europe, et  pour ce qui nous concerne localement à Guebwiller, qui conduirait un des pays les plus riches du monde vers un avenir en forme de grande Suisse, en un peu plus âgée !
A commencer par chez nous à  Gebweiler ?

DR

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.