lundi 24 avril 2017

Remarques de lendemain






Les progressistes l’ont emporté hier soir, c’est aussi une des leçons de ce premier tour des présidentielles.

On avait ironisé sur Emmanuel MACRON. Quoi qu’on en dise son parcours est remarquable : parti de rien il a créé son mouvement de renouvellement, mouvement optimiste qui semble clairement avoir intéressé nombre d’électeurs, socialistes, gaullistes, centristes humanistes ou d’autres encore ne se reconnaissant plus dans tel ou tel parti.

Le PS est laminé historiquement avec un candidat ex frondeur devenu vite inaudible qui a préféré chasser sur les terres déjà labourées par MELENCHON plutôt que de rassembler sa famille politique. Les Républicains sont accablés par l’effondrement éthique et l’entêtement politique de FILLON. 

Quant à MELENCHON sa position à ce stade est incompréhensible : c’est une faute pour ce leader de ne pas se prononcer au moins à titre personnel contre le FN. J’espère qu’il saura mûrir sa réflexion.

Reste le FN dans sa partie de mistigri qui dure depuis si longtemps : le père, la fille et demain la nièce. Pour la deuxième fois en quinze ans, un parti nationaliste et xénophobe, manipulé par un clan familial cynique et affairiste, se qualifie pour l’échéance majeure de notre vie politique. Sa qualification finale signerait une faillite totale, un désastre majeur  pour notre pays et pas seulement dans l’ordre des  mots. C’est une claire réalité.

Il reste à gagner le deuxième tour. Rien n’est encore joué,  restons mobilisés.
Il s’agira demain pour Emmanuel MACRON d’ouvrir un arc progressiste, d’avoir le courage de proposer à notre société une construction commune. La tâche va être rude. 

Au niveau local même si tout le monde sait bien que chaque élection est spécifique de par sa nature je m’amuse à lire certains commentaires, toujours des mêmes, avec des projections sur des élections plus locales à venir …  Ils tourneboulent depuis des lustres en prenant leurs désirs pour des réalités.

Une chose par contre est notable : le score du FN est à Guebwiller de 5 points supérieur à celui du premier tour de 2012. Cela porte du sens et mérite considération.


DR




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.