vendredi 13 mai 2016

Du jamais vu







Jeudi 12 mai 2016 fera date dans l’histoire de Guebwiller. 

 «Séance municipale avortée» donne en titre le journal l'Alsace. Pour la première fois sans doute dans l'histoire de la ville une réunion du Conseil Municipal n'a pu se tenir. En cause  le « quorum » pour délibérer valablement selon la formule bien connue n’ayant pas été atteint. Dit autrement le maire n'a pas su réunir autour de lui suffisamment d'élus de sa majorité. Impréparation, insouciance, amateurisme… Un peu de tout cela sans doute.

Les membres de l’opposition historique « Réussir Guebwiller » ayant décidé de quitter la séance suivis par les élus de «Priorité Guebwiller» transfuges déçus du groupe KLEITZ, le maire s'est retrouvé le bec dans l'eau, obligé de remballer ses dossiers et de réunir le Conseil dans quelques jours. C'est du jamais vu.

 Comment en est -on arrivé là?

Depuis le début de son mandat Françis KLEITZ méprise l’opposition et règne en monarque. Il y a 2 ans il disait pourtant qu’au vu des résultats des élections il n'oublierait pas les électeurs qui ont fait un autre choix que lui, appelant même les membres de l’opposition à travailler avec lui de manière constructive. 

En réalité F KLEITZ ne partage pas le pouvoir. Lui seul sait, lui seul a raison, lui seul décide. Il verrouille tout, absolument tout. Lui seul existe. C'est de l'ordre de l'Ancien Régime. 

Au bout de 2 ans il n’a déjà plus de majorité solide, il n’a même plus de majorité lui permettant de délibérer. Sa large majorité initiale s'est brisée, s'est disloquée, s'est réduite et cela de son seul fait. Au départ 25 élus à ses côtés, aujourd'hui 19, jeudi soir 15 … Demain combien ? Elle en sera bientôt réduite à une majorité introuvable.

 Et c'était prévisible. Construite à partir d'une fusion artificielle, de bric et de broc et de circonstances de 3 listes réunies sur le seul objectif de me battre, sa municipalité aurait mérité pour prospérer un autre patron que F. KLEITZ. 
Cette réunion d'opportunités a déjà explosé et continuera de se disloquer. Cela est dans l'ordre des choses, dans l'ordre du style personnel et des initiatives de F. KLEITZ

Je l'ai déjà dit ici. En moins de deux ans Guebwiller est isolée comme jamais à la COMCOM où de nombreux élus communautaires parlent de l'arrogance des élus de la majorité guebwilleroise. 

 Et avec cette  annulation de séance du  Conseil Municipal c'est au tour de F KLEITZ d'être la victime de l'absentéisme de ses troupes qui après tout ne font que se comporter comme leur maître. L'Absentéisme comme marque de fabrique : après les commissions, les réunions officielles, les Conseils régionaux et de Communauté … F. KLEITZ c'est l'arroseur arrosé. 

Voilà au bout de deux ans le triste visage de cette majorité. Fragile, irresponsable, velléitaire déjà en sursis politique.



DR








Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.